Notre site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Si vous poursuivez la navigation, nous considérerons que vous acceptez leur utilisation, comme détaillée dans notre politique de protection des données.

Tout pour l'agriculture

Soins du pi

Les Mammites

La mammite touche chaque année 15 à 20 % des vaches. L'utilisation d'antibiotiques n'étant pas la solution idéale (antibiorésistance), nous vous proposons des alternatives variées et tout aussi efficace.


 

Notre solution la plus efficace consiste a la combinaison de 2 produits:

Le SOLUMA. Produit d’hygiène pour le pi dépourvu d’antibiotique et le lait ne contenant aucun résidu il peut toujours être livré à la laiterie. Vos pertes seront donc significativement réduites en cas de mammites !

Le Mint plus. Crème chauffant avec 35% d’huile pure de menthe poivrée japonaise.

Il suffit d'injecter un tube complet de soluma dans la mammelle qui durcit, et de la masser tout en appliquant du Mint Plus. Les résultats sont garantis !


 


 

Retirer les poils de queue des vaches contaminés par les excréments et l'urine est important pour assurer une hygiène optimale du bétail, du lait et du trayeur. Pour garantir la meilleure qualité de lait, les poils de queue des vaches devraient être tondus deux fois par an. Pour simplifier ce travail laborieux nous vous suggérons notre dernier modèle de tondeuse pour queue.


 

Qu'on soit en stabulation libre ou en stabulation entravée, la litière a un rôle important à jouer dans l'incidence de la mammite. Lorsqu'on pense au lait mammiteux qui tombe par terre, à l'humidité qui favorise le développement microbien sur la litière et au fait qu'il est commun pour une vache de passer 14 heures sur 24 en contact avec la litière, on comprend facilement cette importance. Dans une expérience où des vaches étaient gardées avec ou sans litière, le taux de mammites était plus du double sans litière. De la litière insuffisante dans un élevage en stabulation libre, surtout dans un grand troupeau, peut mener à des situations graves dans le cas des mammites contagieuses.