Notre site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Si vous poursuivez la navigation, nous considérerons que vous acceptez leur utilisation, comme détaillée dans notre politique de protection des données.

Tout pour l'agriculture

Mortellaro

Boiterie nette provoquée par une ulcération superficielle caractéristique de la peau
située le plus souvent à l’arrière du pied, juste au-dessus de la corne, entre les deux
talons. Cette lésion peut se situer à l’avant du pied ou plus rarement sur la peau
interdigitée entre les deux onglons.
Cette lésion est provoquée par plusieurs espèces de bactéries.
Elle est donc contagieuse et peut se propager assez rapidement dans un élevage.
Selon les conditions d’élevage, la dermatite digitée peut prendre des proportions
préoccupantes et devenir un problème grave.

 

Il existe deux façons distinctes de traiter le mortellaro :

Le traitement de masse :

Pour se faire il vous faudra un pédiluve, nous en proposons plusieurs sorte :

Le Pédiluve Anti-bouse La Buvette

Le Pédiluve LA BUVETTE 200cm x 85cm

Dans lequel vous ferez le mélange suivant :

 

Pour un Pédiluve de 100 l :
- 5 kg de sulfate de cuivre - solubilité et pureté de 98%
- 5 kg de sulfate de de zinc - solubilité de 99%
- 5 l de formol à 40%
- 100 ml de Reifix
Facultatif et après consultation d’un vétérinaire :
- 150 g de Lincocin 40% en poudre

 

A répéter tous les 7 jours jusqu’à guérison.

Jusqu’à 150 passages par mélange.

 

Le traitement individuel

Ici, il existe plusieurs alternative :

Le Klauen-Sprint, produit à pulvériser, exempt de formol et de métaux lourds respecte l’environnement et votre santé. Très efficace mais aussi très rentable. En effet une année de traitement des sabots infectés d’un bovin ne nécessite qu’environ 1 l par an. Soit moins de 10 € par an par vache.

 

Notre gamme Casco :

Appliquez abondement du Casco-Larum sur la plaie, recouvrez-la de Casco-Gel à l'aide du pinceau. Et enfin, bandez avec un Powerflex pour protéger et soutenir la guérison de l'onglon.